Rechercher dans ce blog

Nietzche et la critique du christianisme Paul Valadier Cerf


Entendre Nietzsche comme un oiseau-prophète et laisser à son contact se déplacer les idées reçues, les options, les croyances, le rencontrer comme adversaire de rigueur c'est accepter de lire son texte avec probité, y revenir et le parcourir tel qu'il demande à être lu avec le ...
soin qu'il mit lui-même à ciseler ses aphorismes et ses chants. Il faut donc parcourir avec patience les textes, les ruminer et attendre de leur entrechoc, voire de leurs contradictions que naisse peu à peu la clarté. L'aborder principalement sous l'angle de sa critique du christianisme, c'est aussi lui accorder un espace d'expression qui exige qu'on ne réduise pas sa démarche à quelques thèses ou à quelques clichés : Nietzsche athée, prométhéen, vitaliste, nihiliste destructeur...
Le lecteur qui entre dans ces perspectives, s'aperçoit bientôt que l'homme Nietzsche est presque l'inverse de ce que l'on tient pour acquis : il attendait un antichrétien, et il trouve quelqu'un qui se confronte avec le christianisme jusqu'aux derniers jours ; il allait rencontrer le prophète de la mort de Dieu, et il découvre un homme qui annonce une possible reviviscence du divin ; il allait avoir à faire avec un philosophe, et ce philosophe s'intéresse autant à l'Ancien ou au Nouveau Testament qu'à Platon ou à Kant, à Wagner et à Dostoievski... La démarche proposée ici amène à méditer sur des aspects centraux mais souvent négligés de la pensée nietzschéenne : déployer la généalogie du christianisme, c'est, en partant de certains aspects de l'actualité (Ire partie), retrouver les conditions permanentes d'adhésion à la foi chrétienne (2• partie), telles qu'on peut les décrire à travers la figure du prêtre, celle de Luther, de saint Paul ou de Jésus, et se donner ainsi la possibilité (3e partie) de situer les conditions d'avènement d'un homme dépouillé des présupposés chrétiens. Une confrontation qu'aucun homme moderne ne peut éviter puisque c'est de lui qu'il s'agit — et encore moins si cet homme s'enracine dans la tradition chrétienne.


Notre prix : 19.80

Titre
Nietzche et la critique du christianisme
Auteur
Paul Valadier
Edition
Cerf collection Cogitatio Fidéi 1974 notre référence : D-1974.6412.NCC

Fiche technique : Couverture brochée 614 pages
illustrations
678 grammes
13.4 cms
de large
21.4 cms
de haut
3.6 cms
d'épaisseur

Fiche d'état : état moyen à bon !
Sans taches, notes, ou soulignages quelconques ! 
Pas de pages pliées ou cornées.
Couverture :
face avant et arrière bon état - dos avec taches jaunes
Tranche :
état moyen, taches brunes voir scan
Intérieur :
très bon état



Réservation et enlèvement sans frais en magasin, ou

envoi à votre domicile via Bpost en 2 jours
participation aux frais de port 4€50 )

Aucun commentaire: