Rechercher dans ce blog

Verag Paul Caso De Meyer Arts et voyages 1977


Notre premier contact avec l’Œuvre de Lucienne Verag date de 1963. L’artiste avait alors présenté à la galerie Racines, à Bruxelles, une suite de compositions d’un contenu étrange qui nous parut fascinant. Cet art du dépaysement répondait sans conteste à
...
un voeu exprimé par Gauguin qui souhaitait faire oublier l’exotisme pour ne retenir que la spiritualité partout présente dans le monde, et, en particulier, si bouleversante chez les peuples éloignés et isolés. En vérité, la notion de l’exotisme avait été inventée par les Occidentaux qui mirent des siècles pour reconnaître aux arts “sauvages”, une échelle de civilisation. Cependant, 1’0ccident sacrifia très tôt à l’enchantement d’un “autre monde”; dans les tableaux flamands et italiens des 14ème et 15ème siècles, ce sont souvent des pièces lointaines du Turkestan et du Caucase que l’on voit sous les pieds de la Vierge et des Saints. Le corps de Benoît XI (1304) fut recouvert d’un drap chinois de l’époque Yuan. Les prodiges extrême-orientaux envahirent l’art du Moyen Age.
Quand Dürer vint chez nous, il nota qu’il avait vu à Bruxelles des merveilles en or, vraisemblablement d’origine andine. Première reconnaissance d’un art que les expéditions espagnoles chez les Incas avaient traîné dans le sang, en abusant misérablement du nom du Christ. Il y aune quinzaine d’années, nous retrouvions soudainement dans la peinture de Lucienne Verag cette présence obsédante des humbles peuples de la Cordillière, comme frappés par l’effroi d’une fatale destinée, et sacrifiant à la complicité des espèces vivantes, même si les oiseaux et les serpents échappant àla captivité symbolisaient encore le rêve d’lcare.
En 1971, des confrères fixèrent leur intérêt sur “cette peinture de mouvement monumental, au style breughélien (?) qui dépasse, par différents côtés, l’anecdote flamande”. Ces propos nous plongèrent dans la stupéfaction. Il n’y avait, certes, rien de flamand dans les tableaux de Lucienne Verag, tout au plus un rappel de l’expressionnisme nordique dans la structure puissante, mais sereine, de ses modèles....


Notre prix : € 18.00

Titre
Verag 
Auteur
Paul Caso 
Edition
De Meyer Arts et voyages 1977
Réf commande
9782801600030

Fiche technique : Couverture cartonnée toilée sous jaquette quadrichrome
100 pages illustrations couleur N/B
1020 grammes
22.8 cms
de large
30.4 cms
de haut
1.7 cms
d'épaisseur

Fiche d'état : très bon état !
Sans taches, notes, ou soulignages quelconques ! 
Pas de pages pliées ou cornées.
Couverture :
très bon état
Tranche :
très bon état
Intérieur :
très bon état

Réservation et enlèvement sans frais en magasin, ou

envoi à votre domicile en Belgique via Bpost en 2 jours
participation aux frais de port 4€50 )

Aucun commentaire: